twitterfacebook

Retour

L’église Notre Dame des Sables

L’église Notre Dame des Sables fut édifiée, il y a plus de 118 ans.
Fin 2016, d'importants travaux d'étanchéité seront réalisés pour un montant de 250 000 €, financés intégralement par l'association Saint-Jean des Sables.
 

Au milieu du siècle dernier, Berck-plage n’était alors qu’un désert de dunes mouvantes, sans vie.
A 2 km de là se trouvait une agglomération de 2000 habitants, descendants lointains de pêcheurs dont le village côtier, au cours des siècles, fut inéluctablement “refoulé vers l’intérieur”, par un lent processus du comblement alluvionnaire et d’ensablement.

Un comité fondé en 1882 avec l’appui de l’abbé Coppin, curé de Berck, fut ainsi chargé de pourvoir, à la fois, à l’édification d’un lieu de culte et à l’implantation d’un marché public, plus proches.
Souscriptions, quêtes, concert au cours de la saison procurèrent les fonds suffisants à l’achat d’un terrain, choisi le plus central possible, d’une superficie permettant l’établissement d’un marché public et la construction d’une église.

Celle-ci, “Chapelle du Secours”, succursale de l’église paroissiale St Jean Baptiste de Berck fut bénie sous le vocable de Notre Dame des Sables et ouverte au culte le 26 août 1886. Elle mesurait 35 mètres et pouvait accueillir 1500 personnes. Sa charpente en pitchpin, apparente et d’une élégance rare, en faisait un monument unique dans le Nord de la France.

Dès l’automne 2014, des travaux débuteront, des travaux de façade rendront à cette belle église, chère au coeur de Berckois, son lustre et sa configuration esthétique d’origine. Il s’agit globalement de refaire toute l’étanchéité des façades et des soubassements pour protéger l’église de l’humidité qui la ronge . Les travaux commenceront par la façade ouest celle qui, chez nous, est la plus exposée aux intempéries. Un long chantier qui s’annonce mais un chantier qui permettra de préserver ce joyau de l’architecture religieuse berckoise.

A+A-